L’eau nomade


Résultat de la résidence de l’artiste Caroline Pandelé au camping du Plantaurel de Cazères.

En partenariat avec l’association PAHLM (Pratiques Artistiques Hors-Les-Murs) et le camping du Plantaurel.

Présentation de l’exposition par Carl Hurtin, Association PAHLM

Le projet de résidence au camping le Plantaurel à Cazères est né du désir d’installer des pratiques artistiques là où on ne les attend pas. La Maison Garonne, lieu culturel fraîchement inauguré, a permis d’augmenter cette résidence d’une exposition et donc de toucher un plus large public. Ainsi, l’exposition établit le lien entre l’habitat temporaire qu’est le camping, et l’eau, ici celle de la Garonne. Son titre, L’eau nomade résume à lui seul l’univers développé à la fois par l’artiste en résidence au camping et le cycle de l’eau. Eau sans cesse renouvelée qui n’est, dans chacun de ses états, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre.


Partager :

view_carousel

Nos expositions

Les expositions sous le feu des projecteurs